Gainsbourg, poète majeur

image_affiche_futur: 

Une lecture à trois voix par

Jane BIRKIN, Michel PICCOLI & Hervé PIERRE (de la Comédie Française)

Accompagnement au piano par Fred Maggi.

Conception artistique de Philippe Lerichomme - directeur artistique, réalisateur, producteur et complice de Serge Gainsbourg et Jane Birkin

Durée : 1h15

A quoi ressemble du Gainsbourg quand on oublie la musique pour ne plus faire entendre que le bruissement des mots ? Entreprise incongrue tant, chez lui, paroles et musiques semblent ne tisser qu’une seule trame ? Eh bien non. Même dépouillée de sa valse lente, La Javanaise fait toujours tourner les têtes et sans son cliquetis un peu macabre, Le poinçonneur des lilas nous fait toujours des p’tits trous dans le cœur.

C’est tout le charme de cette soirée ponctuée -quand même- des notes d’un piano : Jane Birkin, Michel Piccoli et Hervé Pierre en attestent dans leur lecture inspirée de soixante textes choisis dans l'intégralité de l'œuvre de Gainsbourg et les faisant sonner, les tournant en bouche comme on goûte un grand vin.

On se souvient de la phrase de Serge Gainsbourg: "Je pratique un art mineur destiné aux mineures" Provocation ! En réalité ses maîtres étaient Huysmans, Picabia ou encore Rimbaud qu'il disait "vouloir approcher...". D'ailleurs dans sa dernière interview ne concédait-il pas que certaines de ses œuvres "n'étaient pas dégueu...".

Date: 
Jeudi, juillet 2, 2015 - 21:30